Enter your keyword

Ma vision

Ma vision de la vie a beaucoup changé ces dernières années. Plus jeune, je suis entré dans le moule du rêve américain, par la lecture d’un nombre fou de livres portant sur la croissance personnelle et professionnelle. Un modèle véhiculé sur quelques décennies, pour me rendre compte plus tard que la vie est beaucoup plus simple qu’on me laissait croire en lisant tous ces gourous. Lors de mes 40 ans, j’ai eu un début de remise en question comme plusieurs d’entre nous. J’avais obtenu le succès matériel, mais un vide à l’intérieur. À ce moment mes lectures changent, je suis d’autre type de formation pour en arriver à l’âge 44 ans, de partir sur Le Chemin de Compostelle en 2011, où ma vie prendras une autre direction. La vie ne sera plus pareille après cela. Ayant travaillé en fou pendant toutes mes années, la vision du travail changera à tous jamais. Fini le workaholic, la vie n’est pas seulement travail, travail! J’avais négligé d’autres facettes de ma vie que je voulais reprendre en main. L’amour et la famille en premiers lieux, puis toute notre façon de vivre. À l’approche de la cinquantaine, et oui déjà la dynamique n’est plus la même. La vie m’a donné une autre chance et je la saisis à pleine dent. Aujourd’hui, je m’inquiète encore quelques fois du futur, mais moins. J’ai eu le privilège en 2014 de retourner marcher un autre des chemins de Compostelle avec ma femme, LuzMarina et là j’ai compris que malgré toutes nos demandes, toutes nos planifications, toutes nos prières, j’en suis venu à la conclusion que : La vie nous donne ce dont on a besoin et non ce que l’on demande. Tout arrive au moment voulu. Donc aujourd’hui j’ai cessé de tout planifier, anyway rien n’arrive comme prévu. Cela ne veut pas dire avoir des rêves, des projets, mais seulement avancer sur le chemin de la vie et accepter ce que la vie vous offre au moment qu’il se doit, ainsi on arrête de passer à côté de super belle chose. Buen Camino!